Vous avez déjà un plateau et vous cherchez uniquement un pied de table design ? Il existe toutes sortes de modèles alors lisez bien ce qui suit afin d’éviter les erreurs…

 

N°1 / choisir un modèle cohérent et proportionnel au plateau

Cela peut paraître évident et pourtant… Vous ne pouvez pas choisir des pieds épingles pour un grand plateau. Il faut penser à la robustesse mais également à l’esthétique. Même s’il peut être intéressant de jouer sur les contrastes, un pied ultra fin sous un plateau épais fera maigre et fragile. A l’inverse, certains peuvent avoir le coup de cœur sur un pied acier industriel de type X mais si la section est importante, alors ce modèle ne sera pas du tout approprié à un petit plateau.

pied de table design Mikado acier et bois de chêne blanchi ARTMETA

N°2 / Ne pas oublier les traverses hautes

Qu’il soit en bois, verre, céramique ou en marbre, il est essentiel de faire reposer votre plateau sur un cadre de maintien. Un bois peut flamber (c’est à dire faire “banane”), un verre peut se briser sans parler de la céramique et du marbre qui sont également très fragiles. Si vous souhaitez une table de qualité, vous devez relier vos pieds avec au moins une traverse pour soutenir votre plateau. Très peu de matériaux peuvent parfaitement se tenir sans renfort. Donc sauf si votre plateau est en granit ou en béton, n’oubliez pas les traverses. De nombreuses situations peuvent affaiblir votre plateau : plusieurs personnes peuvent s’assoir simultanément sur le bord de la table , un enfant peut grimper dessus, un fêtard peut danser dessus, un objet lourd peut être posé dessus,… les sollicitations ne manquent pas ! Une table à manger est une pièce centrale dans la maison que nous utilisons tous les jours.

ARTMETA / Pied de table Aubier sur mesure en acier

N°3 / penser à L’ergonomie

Les pieds obliques qui fuient vers le centre de la table sont de loin les plus ergonomiques. Et si le point de rencontre est à +/- 45 cm du sol (hauteur des genoux) alors c’est le top du top.

ARTMETA / table Mikado 220 x 125 cm / chêne blanchi prestige et gris acier

N°4 / faire Attention aux traverses au sol

Les traverses au sol peuvent être source de plusieurs petits soucis. Pour commencer, si vous en avez aux extrémités de la table alors elles peuvent vous empêcher de glisser une chaise correctement et gêner un convive. Il vaut mieux faire dépasser le plateau. Ensuite, si votre pied est noir, la poussière ne sera pas discrète ! Pensez également, si vous avez un robot aspirateur, à vérifier si votre pied de table ne risque pas d’être un obstacle pour lui.

ARTMETA / table urbaine 180x90 cm en chêne naturel massif avec pied acier noir

N°5 / Vérifier le système de fixation

En effet, en fonction de la matière de votre plateau, l’assemblage avec le pied peut varier. Il faut donc contrôler ce point avant de vous lancer. Le système de fixation doit permettre un montage adapté et robuste. Si vous ne pouvez pas percer votre plateau alors il vous faut plusieurs petites surfaces planes au sommet de votre piétement pour appliquer de la colle.

ARTMETA / pied U acier sur mesure / table Urbaine

 

Beaucoup d’entre vous sous-estime la rigidité nécessaire pour avoir une table stable et robuste. N’oubliez pas de bien proportionner votre pied de table, de prévoir un moins une traverses haute, de penser à l’emplacement de vos chaises, au nettoyage quotidien et de vérifier que le système de fixation est adapté à votre plateau. Si vous avez besoin de conseils supplémentaires, n’hésitez pas à nous contacter.

Chez Artmeta, on accorde une grande importance à chacun de ces critères afin de vous livrer un pied de table design, ergonomique et robuste à vie.

 

Découvrir nos pieds de table en acier

Partager

Nous écrire